La Main de Jiri Trnka une ode à la liberté

La Main de Jiri Trnka, une ode à la liberté

18 de outubro, 2019 0 Por Artes & contextos
Modo Noturno

Une ode à la liberté d’un cinéaste tchèque pétri de culture et d’humanisme

 

Par Pierre-Alain Lévy /. C’est un film de Jiri Trnka, « La Main », l’histoire d ‘un petit potier dont la vie est subitement menacée par l’intrusion d’une main. Une main gantée de blanc, une main autoritaire, contraignante, dominatrice, contre laquelle on ne peut s’opposer, une main totalitaire et tyrannique. Le petit potier perd sa liberté, liberté d’être, de créer, il est encagé, attaché telle une marionnette à fil, soumis, réduit à un travail d’automate. Main gantée de cuir, main de sbires et de soldats, main de commandement, main impérieuse et de force, gantelet de fer. Il tentera de trouver le chemin de la liberté, en vain, il succombera.

Quelle métaphore, il fallait bien que ce fut du pays du soldat Schweik, la république tchécoslovaque d’alors, dont Jiri Trnka était originaire, que surgit une telle ode à la liberté. Le film date de 1965 trois ans avant le printemps de Prague. Le totalitarisme communiste se déploie en Europe centrale, il ne fait guère bon d’être un esprit libre. Jiri Trnka, « avec ses films pour enfants » a le courage d’oser!


O artigo: La Main de Jiri Trnka, une ode à la liberté, foi publicado @Wukali
The post: La Main de Jiri Trnka, une ode à la liberté, appeared first @Wukali
L’article: La Main de Jiri Trnka, une ode à la liberté, a été publié @Wukali



Artes & contextos
Últimos artigos de Artes & contextos (exibir todos)
Open Call Artes & contextos